Coiffure : les techniques et dernières tendances

Coupe, brushing, coloration, lissage, balayage, extensions… Pas facile de s’y retrouver dans le jargon des professionnels de la coiffure. Pour vous aider, cette liste non exhaustive décrypte les différentes prestations proposées par les salons.

Réservez votre rendez-vous

La coupe de cheveux en salon de coiffure

Que l’on souhaite changer radicalement de coupe de cheveux ou juste l’entretenir, la coupe est un élément essentiel lors d’un rendez-vous chez le coiffeur. Rappelons que couper ne serait-ce que les pointes régulièrement permet aux cheveux de se revigorer. De plus, la coupe est souvent une prestation proposée à moindre coût et maîtrisée parfaitement par les coiffeurs, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Le brushing en salon de coiffure

Le brushing permet d’embellir une coupe et de sublimer les cheveux. Il est réalisé à l’aide d’un sèche-cheveux qui diffuse de l’air chaud ainsi qu’une brosse ronde.

Coloration professionnelle en salon de coiffure

Qu’elle soit permanente, ton sur ton, temporaire, il existe aujourd’hui beaucoup de types de colorations et il est facile de s’y perdre. Elle peut répondre à différentes envies : changer complètement de tête, couvrir des cheveux blancs ou encore révéler l’intensité d’une couleur naturelle. Comment choisir la couleur adaptée à vos envies ? On vous aide à faire votre choix.

Balayage ou Mèches en salon de coiffure

Si vous souhaitez apporter du relief et de la lumière à vos cheveux, vous pouvez opter pour un balayage ou des mèches. Quelles sont les différences entre ces deux techniques ? Kiute vous explique les subtilités de ces méthodes de décoloration de cheveux.

Ombré Hair ou Tie & Dye en salon de coiffure

Ces deux tendances sont souvent confondues. Cependant les techniques utilisées sont différentes et les résultats aussi. Ce qui différencie l’ombré hair du Tie and dye ? On vous souffle un indice : ça se passe entre les racines et les pointes.

Le lissage en salon de coiffure

Grâce aux différentes techniques de lissage, il est possible de faciliter son coiffage, d'obtenir des cheveux lisses, d’atténuer ses boucles ou de rendre ses cheveux raides. Pour tout savoir sur les lissages, suivez le guide.

La permanente en salon de coiffure

La permanente est une technique de coiffure qui permet d’avoir des boucles bien définies et durables comme l’indique son nom. Cette méthode de boucles ne nécessite pas d’utiliser un fer à boucler. Que votre type de cheveux soient très raides, lisses, fins ou épais, longs ou courts, la permanente est une solution pour créer du mouvement dans vos coiffures. Explications.

Tissage en salon de coiffure

Le tissage est une technique de pose d’extension de cheveux. Contrairement à la pose à chaud avec de la kératine, cette méthode n’utilise pas de produit chimique. Elle est généralement réalisée sur les cheveux afro.

Extensions : les meilleures poses en salon de coiffure

Que vous vouliez les cheveux plus longs ou bien ajouter du volume... Opter pour des extensions de cheveux est la solution idéale. Ainsi, vous changez de coiffure en quelques heures et êtes métamorphosée. Avant de commencer, votre coiffeur fera un diagnostic pour déterminer quelle méthode est la plus adaptée à vos cheveux en fonction de votre couleur, de l’épaisseur, de la santé de votre chevelure, etc. La pose peut durer de quelques minutes à plusieurs heures selon la méthode choisie.

Les soins pour cheveux en salon de coiffure

Allez chez le coiffeur ne rime pas forcément avec coupe ou couleur. C’est aussi le moment idéal pour prendre soin de ses cheveux qui subissent plus d’agressions que l’on ne le pense.

Du salon en appartement au concept-store branché en passant par l’enseigne traditionnelle, il existe aujourd’hui toutes sortes de salons de coiffure. Certains proposent toutes les prestations possibles, d’autres se consacrent à une technique ou un style… Homme ou femme, beautista accro aux tendances ou biostista au style naturel, pour la confiance en soi et une mise en valeur de vos atouts, rien ne vaut un rendez-vous chez le coiffeur. Coloration, balayage, coupe courte ou longue, mèches, extensions, lissage ou soin particulier… Quelles que soient vos envies, le salon qui répondra à vos attentes existe forcément. Pour le dénicher, vous pouvez vous servir de notre outil de recherche kiute.fr par prestation et par géolocalisation. A vous de jouer !

Conseils avant de prendre rendez-vous en salon de coiffure

Définissez votre projet capillaire pour pouvoir être claire et précise. Munissez-vous de photos repérées sur Instagram ou Pinterest pour créer une sorte de moodboard. Attention toutefois : ne perdez pas de vue que cela reste un tableau d’inspiration qui guidera le professionnel. Sur votre tête, la coiffure de Beyoncé, Alexa Chung ou Michelle Williams ne rendra pas forcément le même résultat.

Fixez votre budget. Selon les prestations, les prix peuvent s’envoler. Surtout quand elles se cumulent !

Vous voulez tenter la transformation radicale ? Une coupe très courte alors que vous avez les cheveux longs ? Un blond platine alors que vous êtes brune ? Prévenez votre entourage avant de passer le cap. Cela préparera vos proches à votre nouveau look et évitera les réactions trop brutales.

Ayez confiance à 100 %. Le coiffeur est un professionnel formé pour vous mettre en beauté. Une fois entre ses mains, laissez-vous faire. Pendant la prestation, détendez-vous. Vous sentant totalement rassurée, il pourra davantage s’exprimer et le résultat n’en sera que plus satisfaisant.

Les coupes et coiffures

Les coupes femmes

C’est le b.a.-ba de la coiffure. En quelques coups de ciseaux, rasoir ou tondeuse, le coiffeur pour vous transformer. Une bonne coupe de cheveux vaut toutes les robes du monde. On ne compte pas le nombre de célébrités qui ont fait de leurs cheveux une signature. Jean Seberg et son ultra-court, Jennifer Aniston et sa coupe « Rachel » ou Angèle et sa longue frange blonde. Pour cela, le professionnel doit se former sans cesse et connaître les nouvelles techniques. En effet, selon les époques, on ne coupe pas de la même manière. Parmi les grandes tendances du moment, les modeuses misent sur le naturel d’un coiffé-décoiffé, facile à entretenir au quotidien. Celles qui veulent se démarquer piochent dans les archives de la mode, du carré net et plongeant au pixie mignon en passant par le mulet qui revient en force.

Les coupes homme

Pour les hommes aussi, la coupe est primordiale. Certains salons de coiffure leur sont dédiés. Pour les hommes, avec l’explosion des barber shops, consacrés aux techniques de la coiffure homme, il n’y a que l’embarras du choix. Reste à définir quel style ils veulent adopter. Rasé de près ou barbe soignée ? Coupe dégradée, undercut (coupe footballeur) ou crinière sauvage ? Les coiffeurs spécialisés maîtrisent les techniques, les gestes minutieux et les formes les plus adaptées à la morphologie d’un visage. Une barbe bien taillée comme une coupe de cheveux bien exécutée est celle qui met en valeur les atouts et gomme les défauts.

Le brushing

Incontournable de la routine beauté de la working-girl new-yorkaise des années 80, le brushing, comme la coupe ou la coloration, transforme une femme. Réalisé avec un sèche-cheveux sur des cheveux humides, il permet d’obtenir la forme et la matière que vous voulez, laissant une crinière douce et soyeuse. Vous voulez changer de tête en moins d’une demi-heure ? Le brushing, réalisable aussi à la maison, est votre meilleur allié. Lisse, ondulé ou bouclé, il consiste à sublimer une chevelure. Réalisé par un professionnel, il peut durer jusqu’à une semaine ! C’est pour cela que nos chères mamies s’offraient un rendez-vous hebdomadaire chez le coiffeur.

Les extensions

Le secret de la crinière des stars ? Les extensions bien sûr ! Vous rêvez de longueurs souples, volumineuses et sexy à souhait ? Dans le domaine, les fabricants ont beaucoup évolué depuis leur popularisation dans les années 2000. Naturelles ou synthétiques, il en existe pour toutes les bourses. Elles sont ensuite appliquées selon trois grandes techniques : colle, tissage ou clips. Ces dernières sont parfaites pour celles qui veulent changer de tête comme de chemise. Faciles à clipper ou déclipper, vous pourrez choisir votre look à la maison. Envie d’une allure plus permanente ? Misez alors sur les extensions à coller ou à tisser. Le tissage, très prisé pour les cheveux afro, consiste à coudre les extensions sur des tresses avec du fil et une aiguille. Durable (jusqu’à 3 mois !) et facile d’entretien, cette technique permet de vivre comme avec des cheveux naturels.

La permanente en coiffure

C’est bien connu : les filles aux cheveux frisés rêvent de baguette et les filles aux cheveux raides donneraient tout pour quelques ondulations. Pour ces dernières, la permanente est une solution, bien plus durable que des boucles au fer à lisser. Technique de frisage irréversible, la permanente transforme des cheveux raides en cheveux bouclés grâce à l’application d’un produit chimique qui casse l’enveloppe du cheveu pour le reformer et lui donner une nouvelle forme. Attention : la permanente asséchant les cheveux, il faudra doubler de soin pour leur apporter une hydratation suffisante. Que vous vouliez de petites boucles ou de simples vagues, il existe différentes tailles de rouleaux selon les effets souhaités. Ses atouts ? Durable, elle évolue bien dans le temps.

Le lissage

Pour aller plus loin qu’un simple défrisage, les experts ont inventé tous types de techniques pour dompter les cheveux rebelles. Les lisseurs agissent de manière mécanique en utilisant la chaleur, de 60 à 235 °. Autres outils ? Le lissage à vapeur (exemple Steampod de L’Oréal), les infra-rouges et la diffusion d’ions ou encore les lisseurs à température autorégulée (ghd ou Dyson). Dans les salons spécialisés, les coiffeurs maîtrisent aussi les lissages chimiques. Le lissage brésilien est à la fois mécanique et chimique. Semi permanent (jusqu’à 5 mois), il consiste à intégrer au cœur du cheveu une préparation à base de kératine et d’agents lissants. Son atout ? Il lisse et nourrit aussi en profondeur. Le lissage japonais (10 à 12 mois !) modifie la structure du cheveu en brisant une partie des liaisons naturelles pour une créer de nouvelles tandis que le lissage coréen raidit de façon permanente grâce à une composition à base de henné qui va se fixer sur le cheveu. Autre technique : le lissage Luxter, soin à base de collagène végétal avec ou sans plaques, permet d’obtenir des cheveux raides et volumineux. Enfin, le lissage au tanin, aussi appelé enzymothérapie ou taninoplastie, très proche du lissage brésilien par son application comme sa durabilité, est basé sur l’usage de tanins, polyphénols d’origine végétale.

La coloration en coiffure

La coloration suscite de plus en plus de vocations auprès des jeunes. Il faut dire que ces dernières années, les femmes assument toutes les fantaisies. Quand elles n’osent pas un beau blond, elles s’amusent avec des patines extravagantes en rose ou bleu pastel. Les plus timides le savent : un expert peut transformer une couleur naturelle en chef d’œuvre, en éclaircissant un châtain ou en repigmentant un brun. Celles qui assument leur cheveux gris savent aussi que le coloriste peut sublimer leur mèches grâce à de nouveaux soins. Comme la coupe de cheveux, une bonne coloration peut transformer une femme. La sublimer ! De nombreuses actrices ont vu leur carrière décoller quand elles ont osé, par exemple, se décolorer pour devenir blondes. De quelques mèches bien senties à un changement de couleur radical, les techniques évoluent sans cesse pour un rendu plus beau et toujours plus naturel. Avant de vous lancer, n’oubliez pas que le résultat dépendra aussi de votre base, son état et sa couleur. Le coloriste est certes un artiste mais pas un magicien. Vous vous rêvez blonde mais vous n’avez pas la carnation pour ? S’il vous conseille de commencer par quelques mèches, ne vous buttez pas. Il sait de quoi il parle ! Enfin, songez que changer de couleur nécessite beaucoup d’entretien. A la maison pour prolonger l’éclat et nourrir la fibre mais aussi en salon pour éviter l’effet racines.

La coloration complète

Côté technique, il existe deux grandes familles : les colorations chimiques et les colorations végétales. Les premières sont basées sur une réaction chimique, l’oxydation. Les produits sont formulés à base d’ammoniaque, d’eau oxygénée et de colorants artificiels, qui ouvrent les écailles, détruisent la mélanine pour laisser la place aux pigments de synthèse. Les colorations végétales, quant à elles, sont formulées à base de plantes colorantes et non colorantes, broyées sous forme de poudre pour être ensuite mélangées à de l’eau afin d’obtenir une pâte à appliquer sur la chevelure. Les pigments naturels se fixent en surface sur le cheveu sans en modifier la nature.

Le balayage

Voilà une technique de coiffure qui permet de changer de tête sans pour autant passer par une transformation radicale. En effet, le balayage permet d’apporter de la lumière dans une chevelure terne. Cette technique de coloration joue sur le naturel et la discrétion. Le coiffeur va éclaircir de fines mèches en appliquant une coloration d’oxydation, placées pour se fondre harmonieusement avec la base naturelle. Les atouts ? Non content de donner bonne mine et d'adoucir les traits fatigués, le balayage permet de créer un effet de volume ou de sublimer une coupe bien exécutée, avec une repousse moins marquée qu’une coloration classique. Les brunes optent aisément pour un balayage caramel ou miel tandis que les blondes préfèrent un balayage doré, miel ou blond californien. Résultats ? Des reflets plus clairs, proches de ceux que l’on obtient après des vacances au soleil ou à la plage. A éviter toutefois sur des cheveux abîmés, cassants ou sensibilisés.

L’ombré hair

Technique préférée des filles en vue, l’ombré hair, sorte de dégradé de couleur, est plus doux que la tie and dye mais plus stylé que le balayage. Le coloriste joue sur deux tonalités avec une démarcation nette. Pour cela, il applique une petite quantité de produit de la racine à la mi longueur et beaucoup de produit sur les pointes. Adaptée aux cheveux naturels ou décolorés, cette technique permet aux brunes d’afficher des longueurs caramel avec des pointes blondes. Plus original, une blonde peut assumer un ombré hair avec dégradé du blond au bleu !

Le tie and dye

Cette déclinaison du balayage est basée sur une dégradé d’une couleur foncée à très claire sur l’ensemble de la chevelure. Cette technique de décoloration permet par exemple de passer d’un brun à un châtain clair, comme s’il s’agissait du résultat d’une exposition au soleil. Avec une démarcation plus légère que celle de l’ombré hair, la chevelure affiche un dégradé du plus foncé au plus clair en restant toutefois dans les mêmes tonalités. Le tie and dye fondu donc avec une démarcation moins nette nécessite d’autres gestes. En effet, il additionne une partie en balayage et une partie en tie and dye. Au niveau de la démarcation, le balayage donne un effet méché, moins marqué.

Vous voilà incollable sur les différentes prestations proposées dans les salons de coiffure. Reste à savoir ce que vous voulez obtenir. Une fois votre choix fait, utilisez notre outil de recherche Kiute.fr pour prendre rendez-vous dans un salon, près de chez vous.