Épilation en institut de beauté : toutes les techniques

Les méthodes d’épilation peuvent varier selon les zones, les attentes, les besoins et les types de peau. Voici les choses à savoir avant de prendre rendez-vous en institut de beauté, pour une peau douce et un résultat impeccable.

Réservez votre rendez-vous

Épilation à la cire, à la cire orientale, au fil, au laser, à la lumière pulsée, temporaire ou permanente ? Pas facile de s’y retrouver dans le jargon des esthéticiennes. Pourtant, l’épilation, même si ce n’est pas le moment le plus agréable, fait partie intégrante de la routine beauté. Mais quelles sont d’ailleurs les tendances actuelles ? Si près des trois quarts des femmes privilégient le rasoir à la maison (étude réalisée par Research Now pour Procter & Gamble), elles sont tout de même de plus en plus nombreuses à opter pour l’épilation – à la cire chaude ou froide, à l’épilateur électrique, à la crème dépilatoire - avec une demande croissante vers les nouvelles méthodes comme le laser ou la lumière pulsée. Et ce malgré l’appel de grandes stars à l’instar d’Emily Ratajkowski, Miley Cyrus ou Madonna encourageant les femmes à laisser leurs poils au naturel. Mais quelles sont leurs motivations à traquer le poil de manière parfois obsessionnelle ? Elles s’épilent pour avoir la peau douce (72 %), pour des questions de propreté et hygiène (59 %) ou pour gagner en assurance (48%). En effet, pour 54 %, la repousse est un vrai complexe. Selon une étude réalisée par Gilette, 75 % des femmes ont été déjà gênées parce qu’elles n’étaient pas épilées de près. Par chance, la France compte plus d’une dizaine de milliers d’instituts de beauté et dans cette quête, Kiute répertorie les établissements près de chez vous.

Nos conseils avant de prendre rendez-vous pour une épilation

  1. Ciblez avant tout les zones à épiler pour vous orienter vers la bonne méthode. Par exemple, l’épilation au fil ou électrique seront plus adaptées à des petites zones du visage tandis que la cire ou le laser conviendront aussi à des zones plus larges.
  2. Posez le pour et le contre de chaque méthode. Définissez clairement ce que vous voulez, ce qui vous dérange au quotidien, ce qui vous prend du temps ou ce que vous attendez de la prestation.
  3. Ne foncez pas tête baissée. Les tendances, les canons de beauté et les envies changent. Évitez une épilation définitive du maillot ou des sourcils par exemple. Quand les femmes les épilaient quasi en totalité à une époque, les décennies d’après elles les portaient bien fournis.
  4. Renseignez-vous sur les instituts autour de chez vous et leurs compétences. Trouvez-les grâce à notre outil de recherche Kiute. N’hésitez pas à mener votre enquête pour vous assurer de leur sérieux en regardant les avis partagés par les clients.

Avant de prendre un rendez-vous, faisons ensemble le point sur les différentes techniques d’épilation pour une peau nette et un résultat impeccable.

Les différents types d’épilation en institut de beauté

La cire

En bandes ou en perles, chaude ou froide, la cire demeure la meilleure technique d’épilation semi-permanente, quelle que soit la zone que vous souhaitez épiler, votre type de peau ou la couleur de vos poils. Jambes, maillot, aisselles et même visage, elle assure un résultat optimal qui peut durer jusqu’à 4 semaines. Autre atout ? Elle est quasi indolore ! Contrairement au rasoir et son effet hérisson, elle offre une repousse douce, non piquante donc. Pourquoi ? Parce que les poils sont arrachés à la racine. Si elle est plutôt facile à pratiquer à la maison, les moins habiles ou les plus exigeantes prendront aisément rendez-vous chez leur esthéticienne… La durée des résultats vaut largement le coût ! Elle est d’ailleurs de plus en plus prisée par les hommes qui choisissent cette méthode d’épilation pour éliminer les poils du torse, du dos, de la nuque et même de la zone pubienne. Inconvénients ? Méthode ancestrale, l’épilation à la cire nécessite d’attendre une certaine repousse pour pouvoir réitérer et peut procurer ressentir quelques picotements sur les zones les plus sensibles.

La cire orientale

Il existe de nombreuses déclinaisons de cire. Le top du top ? La cire orientale à base de sucre. Moins douloureuse que la cire classique, elle est composée de caramel qui attrape les poils plus facilement. À la repousse, ils sont plus fins et moins nombreux. Et après ? Pour apaiser la peau, il est recommandé d’appliquer un soin anti-inflammatoire et hydratant à base d’aloe vera par exemple. Puis, une semaine après et de manière régulière, il est préférable d’exfolier la zone épilée, pour éviter la formation de poils incarnés.

L’épilation au fil

Marylin Monroe ou Elisabeth Taylor, qui se rasaient et s’exfoliaient le visage pour éliminer tout duvet, auraient adoré cette méthode développée par les experts du sourcil. L’épilation au fil, dont raffole Kim Kardashian, est parfaite pour éliminer le duvet du visage ou sur la lèvre supérieure ou dessiner une jolie ligne de sourcils. Ses atouts ? Indolore, douce pour la peau et rapide à exécuter – un petit quart d’heure en institut –, elle vous assure une peau lisse pendant une longue durée. Elle est particulièrement appréciée par celles qui ont les sourcils épais et rebelles. Comment se déroule un rendez-vous ? Vous êtes confortablement installée dans un fauteuil, l’esthéticienne – formée à cette technique complexe – établit d’abord un diagnostic afin de connaître vos attentes. Puis elle fait rouler un fil de coton sur la zone choisie – les deux bouts sont noués et enroulés pour attraper les poils disgracieux. Ce qui différencie cette technique d’épilation à la pince à épiler ? Elle permet d’attraper plusieurs poils à la fois, donc d’agir plus rapidement mais aussi de mieux contrôler la forme du sourcil. Pour les plus brunes d’entre vous, l’esthéticienne peut terminer la prestation par une coupe des sourcils pour un résultat encore plus net. Elle applique ensuite une lotion à l’aloe vera pour atténuer les rougeurs. Et après ? Cette méthode d’épilation ne nécessite aucun entretien particulier, votre ligne de sourcils étant parfaite, vous gagnerez même du temps le matin puisque vous n’aurez pas besoin de les discipliner. Et ce, pendant jusqu’à 6 semaines !

L’épilation définitive

Il existe plusieurs techniques d’épilation définitive, temporaire ou de longue durée. Parmi ces techniques, trois méthodes figurent au palmarès pour leur efficacité et/ou durabilité.

L’épilation électrique

La première, l’épilation électrique, un temps délaissé, connaît un regain d’intérêt notamment pour son efficacité. En effet, grâce à une impulsion électrique, elle parvient à enlever certains poils que d’autres méthodes ne parviennent pas à extraire. La plus ancienne des méthodes d’épilation définitive agit par électrolyse. Elle consiste à insérer un microfilament dans le follicule pileux jusqu’au bulbe puis à envoyer un courant électrique, créant un effet thermique qui détruit le bulbe. Les poils étant éliminés un par un, cette méthode, plutôt adaptée à des petites zones comme celles du visage, demande de la patience. En effet, seuls les poils en phase de croissance ne repoussent plus. Pour les poils en phase de repos ou de chute, il faudra renouveler l’opération durant une prochaine séance, à plusieurs semaines d’intervalle.

À noter : cette méthode ne peut pas être pratiquée sur les femmes enceintes, les porteuses de pacemakers et elle est à éviter en cas d’eczéma, de dermatose, de folliculite ou d’infections locales sur la zone à traiter. Il est également déconseillé de s’exposer au soleil après une séance. Cette méthode réellement définitive a fait ses preuves et ne présente aucun risque de repousse paradoxale.

Le laser

Parmi les fortes tendances du moment, l’épilation au laser agit grâce à un faisceau lumineux qui cible la mélanine pour détruire le bulbe pileux. Pratiquée par un médecin ou un dermatologue qui règle la densité du laser selon la patiente et son type de peau, cette méthode élimine un maximum de poils instantanément et est donc adaptée à l’épilation de zones plus conséquentes comme les jambes. Elle est plutôt recommandée pour les brunes, puisque le laser est inefficace sur les poils clairs.

À noter : elle peut engendrer une repousse paradoxale, c'est-à-dire une repousse de poils fins sur une zone non traitée à proximité d’une zone traitée.

La lumière pulsée

Non permanente mais semi définitive, la lumière pulsée consiste à cibler la mélanine du poil et se transformer en chaleur pour endormir le bulbe et bloquer la repousse du poil. L’appareil, la lampe flash, réduit la pilosité de 90 %.

À noter : certes non-définitive, il s’agit d’une épilation durable dont les effets s’estompent 2 à 3 ans plus tard.

Vous voici incollable sur les méthodes d’épilation prodiguées en institut de beauté pour un résultat optimal, une peau lisse, nette et douce. Maintenant, reste à trouver la bonne adresse près de chez vous pour confier vos poils à un professionnel. Pour cela, rendez-vous sur notre outil de recherche par zone géographique et par prestation : kiute.fr